• Les perversités sexuelles auxquelles enfants et adolescents font face…

    A travers quelques titres du Défi Quotidien

    Les perversités sexuelles auxquelles enfants et adolescents font face…
    A quand les Assises sur l’Amour Conjugal ?

    Les dénonciations à la police sont rapportées dans la presse. Les familles concernées deviennent des
    familles cibles et font l’objet de divers commentaires ; les garçons et hommes impliqués des fauteurs
    publics. Combien d’autres cas ne sont pas rapportés pour ne pas être divulgués ? Un rapide survol de
    quelques cas rapportés du 10 janvier 2020 pour remonter à fin novembre 2019 en dit long sur les
    perversités qui sévissent dans le pays.
    10 janvier 2020
    Sortie depuis le 1 er janvier
    Une adolescente de 13 ans ne donne plus signe de vie
    Aux dires de la mère de l’adolescente, le temps était cyclonique, ma fille a emmené sa nouvelle amie à la
    maison en attendant que le temps s’améliore. Nous avons dit à la fille de retourner chez elle et j’ai
    demandé à ma fille de rester à la maison. Mais elles sont sorties. Depuis ma fille n’est pas retournée à la
    maison. La police de Vacoas a été alertée. Elle avait fugué après s’être fait gronder par son père et a
    passé 9 jours chez une amie.
    Mercredi 8 janvier
    Hausse alarmante des cas de violence contre les enfants
    Le rapport 2018/2019 de l’Ombudsperson for Children tire la sonnette d’alarme. « Les enfants de plus en
    plus exposés à la violence sous différentes formes : augmentation conséquente d’actes de violence contre
    les mineurs, mais aussi par le nombre croissant d’enfants qui commettent des actes de violence.
    Aujourd’hui, nous ne pouvons nier l’existence de mineurs qui abusent physiquement, sexuellement et
    verbalement d’autres enfants, et, parfois, même des adultes."
    Jeudi 9 janvier
    Attentat à la pudeur sur une fillette de 2 ans
    Une mère de 27 ans a porté plainte contre son neveu âgé de 13 ans pour attentat à la pudeur sur sa fille
    de 2 ans… Les faits se sont produits dans la matinée du 2 janvier. Elle a entendu pleurer sa fille, en
    l’examinant sa mère remarqua qu’elle saignait au niveau de son vagin, transportée à l’hôpital ce n’est
    que le samedi 4 janvier que la fillette a pu regagner sa maison. .. La CDU alertée a ouvert une enquête…
    Mardi 7 janvier
    1. Une ado de 12 ans agressée sexuellement par deux jeunes
    La mineure avance que, durant l’acte sexuel, elle a été sodomisée par ses deux agresseurs. L’un d’entre
    eux n’est nul autre que son voisin, tandis que l’autre suspect habite la capitale.
    2. Attentat à la pudeur allégué
    La victime : « J’ai ressenti un énorme poids sur mon corps. »
    Une adolescente de 19 ans après une dispute familiale a trouvé refuge chez son amie. Alors que son
    amie était absente, le père lui a offert des boissons gazeuses. Elle s’est endormie puis son sommeil a été
    perturbé… « quand j’ai ouvert les yeux, j’ai vu le père de mon amie qui me tripotait »….Une plainte a été
    consignée contre le suspect.
    Le Dimanche Hebdo du 5-11 janvier
    1. A 14 ans, dans l’enfer du synthétique

    Depuis le 9 décembre la maman de Kevin fait le va-et-vient à l’hôpital de Flacq aux soins intensifs…
    Depuis un an environ, Kevin qui vit fume et consomme de la drogue synthétique. Il a même été renvoyé
    de l’école…son père a abandonné le toit conjugal depuis 15 mois…
    2. Kumairaa, une adolescente rebelle de 14 ans portée manquante depuis le 1 er janvier….
    Ses parents se sont séparés quand elle était encore bébé, son père est décédé et c’est sa grand-
    mère de 73 ans qui s’occupe d’elle. Elle en est à sa deuxième fugue.
    Lundi 30 décembre 2019
    Une fille de 10 ans dénonce le compagnon de sa mère
    Une fille de 10 ans a révélé à son père que le compagnon de sa mère s’est livré à des attouchements
    sur elle. La petite dit devoir son salut à son frère qui a surpris le concubin de sa mère. Ce dernier
    aurait alors menacé de s’en prendre à leur mère si jamais ils lui révélaient ce qui s’était passé. Pris
    de peur, ils ont préféré se taire…
    Vendredi 20 décembre
    1. Une collégienne de 12 ans, victime d’attentat à la pudeur
    Kote to pe alle promener? Naïvement elle entame le dialogue en déclarant qu’elle fait du shopping pour
    sa mère… le pervers la conduit dans un magasin plus loin, profite pour lui caresser les fesses…l’homme
    l’a forcée à se rendre dans un couloir, mais heureusement un homme avait assisté à la scène. Le pervers
    a alors pris la fuite…
    2. Un retraité dénoncé pour abus sexuels sur une fillette de 8 ans
    Un retraité de 63 ans est suspecté d’avoir abusé d’une fillette de 8 ans. Elle se trouvait au domicile de sa
    grand-mère quand, dans l’après-midi elle a été laissée seule avec le frère de la sexagénaire. Il a commis
    des attouchements puis lui aurait enlevé ses sous-vêtements. Il ne s’est arrêté qu’à l’arrivée de la grand-
    mère… la fillette a raconté ce qui s’est passé à son père. Elle a été admise à l’hôpital puis les autorités
    ont été alertées.
    Lundi 16 décembre
    Arrêté pour avoir proposé Rs.500 à un adolescent en échange d’une fellation.
    Un adolescent de 15 ans accompagné de son grand-père a porté plainte contre un homme de 47 ans qui
    lui a proposé un lift, puis qui l’aurait touché aux parties intimes et lui aurait ensuite proposé Rs.500 en
    échange d’une fellation.
    Vendredi 6 décembre
    Fugue d’un ado de 14 ans
    Il rentre 24 heures après avoir passé la nuit chez sa petite amie
    Sa mère âgée de 44 ans s’est rendue au poste de police de la localité pour signaler l’étrange absence de
    l’étudiant en Grade 8. Elle pointe du doigt la mère de la petite amie de son fils. « En tant que mère, elle
    ne devrait pas cautionner le fait que mon fils passe la nuit chez elle. Elle aurait dû m’informer, j’étais
    morte d’inquiétude. »
    Mardi 3 décembre
    Ivre, il agresse son épouse et tente d’étrangler sa fille de 4 ans
    29 novembre 19 Il est recherché pour Causing Child to be sexually abused.
    Deux adolescentes fugueuses victimes d’abus sexuel
    1. Une mère de 52 ans habitant Lallmatie a sollicité l’aide de la Brigade pour la Protection des
    Mineurs après que sa fille de 16 ans s’est absentée de la maison pendant trois jours... Elle se

    trouvait chez un jeune de 23 ans qui hébergeait la fille. L’adolescente a déclaré avoir eu des
    rapports sexuels en deux occasions.
    2. Une adolescente de 13 ans est retournée chez elle lundi 25 novembre après avoir déserté le
    toit familial le 23 novembre pour fuguer avec son petit copain de 17 ans… Les deux tourtereaux
    se sont rendus dans une maison abandonnée où ils ont eu des rapports sexuels, elle a expliqué
    que cela s’est produit à maintes reprises depuis octobre 2019. Le petit ami de 17 ans est
    recherché par la police.
    27 novembre 2019
    Deux personnes recherchées pour abus sur mineur
    La victime a affirmé que son petit ami âgé de 17 ans, également étudiant a eu, à plusieurs reprises, des
    relations sexuelles avec elle ... il l’aurait même sodomisée une fois … Elle a aussi ajouté que lorsqu’elle
    avait 11 ans, une autre personne habitant Vallée Pitot venait la voir chez elle pour la sodomiser à
    plusieurs reprises. Les deux présumés suspects sont recherchés.
    1 er novembre 2019
    Une fillette de 6 ans sodomisée par son demi-frère de 15 ans
    La victime a été examinée par un médecin de la police qui a confirmé que la fillette a été violée et
    sodomisée…Apres les sévices subis, l’enfant a déclaré à la police qu’elle avait raconté son calvaire à sa
    belle-mère qui lui aurait demandé de passer l’éponge sur cet épisode : « laiss li pa fer narien… »
    Quand elle a raconté l’agression sexuelle dont elle a été l’objet à sa mère biologique, cette dernière a
    immédiatement alerté la police.

    Quand la justice et les condamnations entrent en jeu

    12 novembre 2019
    Un jeune homme de 20 ans recherché pour abus sexuel
    La jeune fille de 15 ans a fait la connaissance du jeune homme dans l’atelier de son père. Ils ont
    commencé à tomber amoureux… Le 10 octobre à 8.30, l’adolescente a avoué qu’elle avait fait l’école
    buissonnière et s’était dirigé au domicile de son amoureux. Apres sa déposition policière, l’adolescente a
    été transférée à l’hôpital pour des examens médicaux. Le jeune homme de 20 ans est recherché par la
    police sous une charge provisoire de « Causing child to be sexually abused.»
    9 décembre 2019
    Relations sexuelles avec mineure : un maçon obtient un sursis
    Un maçon de 24 ans condamné à 2 ans de prison pour avoir eu des relations sexuelles à 5 reprises avec
    une mineure de 14 ans. Sa peine de prison a été suspendue en attendant un rapport social pour
    déterminer s’il est apte à effectuer des travaux communautaires.
    11 décembre 2019
    Relations sexuelles avec mineure et sodomie
    Un jeune homme de 20 ans obtient un sursis
    Il avait 16 ans, la mineure de 14 ans est sa cousine. La magistrate a condamné le jeune homme à une
    amende de Rs. 10 000 pour avoir eu des rapports sexuels et à deux ans de prison sous l’accusation de
    sodomie. Toutefois la peine de prison a été mise en suspens en attendant une enquête sociale pour
    établir si l’accusé est apte à effectuer des travaux communautaires à la place.
    12 décembre 2019

    Quinze mois de prison pour relations sexuelles avec une mineure
    Lui, c’est un jeune maçon… âgé de 25 ans, la mineure 13 ans. Vu son casier judiciaire et les
    circonstances aggravantes des délits, la cour est d’avis qu’une peine d’emprisonnement est justifiée. La
    cour a en outre souligné que le maçon a passé 57 jours en détention préventive.
    23 décembre 2019
    Travaux communautaires pour des relations sexuelles avec une mineure
    Un pêcheur de 38 ans s’est vu infliger 300 heures de travaux communautaires pour avoir eu des
    relations sexuelles en trois occasions avec une adolescente âgée alors de 15 ans. La magistrate a
    suspendu la condamnation d’un an de prison en travaux communautaires après avoir noté que le
    rapport social concernant ce dernier lui était favorable.
    25 décembre 2019
    Un an de prison infligé à un maçon
    Le verdict a été prononcé sept ans après les faits. Un maçon de 24 ans condamné à un an de prison pour
    abus sexuel sur une adolescente. Celle-ci était âgée de 13 ans, alors que l’accusé avait 17 ans. Le maçon
    l’a sommée de lui faire une fellation en présence d’autres personnes. Il a aussi filmé l’adolescente alors
    qu’elle faisait une fellation à un autre.

    Au-delà des punitions… Quoi de plus ?

    Comment réagir face à cette perversité sexuelle grandissante alors que notre pays a besoin d’un plus
    grand nombre d’enfants qui ne seront heureux que s’ils grandissent dans des familles stables ?
    Il n’y a pas que le climat, les chauves-souris ou la déprime économique qui posent problème…
    Pour aider les couples à savoir entretenir et consolider l’amour conjugal, il faut commencer à enseigner
    aux jeunes dès leur puberté la beauté de l’amour vrai qui doit pouvoir grandir dans un cœur qui sait
    s’habiller de retenue et de tendresse et ne se pas livrer qu’aux seules pulsions qui peuvent être si
    lourdes de conséquences.
    Quand notre société mauricienne se mobilisera-t-elle pour trouver des solutions à ce qui constitue le
    problème majeur de notre société qui hypothéquera si lourdement son avenir ?

    10/03/2020 Monique DINAN